HELLCOME

On vous voit ~

Bienvenue sur Bronx Nemesis. Notre époque se déroule en 2026, à New-York City. Le forum repose essentiellement sur une construction scénaristique évolutive et demande un certain investissement en terme de jeu de rôle. Pour vous repérer, un guide a été rédigé pour vous guider dans les limbes du forum ~
Voir le Guide du Newbie

Nos prédéfinis !

Les missions du forum !

Adopte un mec

Le coin des potins

Nos chers Squall risquent fort de finir en poisson panés avec l'assaut spécial smirnoff anti-américain. Ca promet des étincelles et du poisson pas très frais ~ par ici.
On aurait entendu dire qu'un certain Yu Zhen Xia va devoir gérer l’érection intempestive de notre ruskoff préféré Jethro. Affaire à suivre ... ~par ici.

Musique

©️linus pour Epicode
En bref

Crédits -

BRONX

Pour Opera

Ce forum est optimisé Opera. Il convient aussi pour les autres navigateurs, à l'exception de IE. Pensez à vider votre cache pour maximiserl'affichage du forum. Toute copie du design est formellement interdite !

ACTUALITE -

2026

▷ 15 Juillet ► N'oubliez pas de voter pour l'interforum ! Vous avez jusqu'au mercredi 7 Août pour transmettre votre vote via MP à Nova ; )

▷ 13 juillet ► Peau neuve avec son lots de nouveautées tel que des annexes, de nouveaux dons de clones ou encore des prédéfinits ! Au choix et selon vos envies.

▷ 13 JUIN ► De nouvelles actualités ont été mise à jour sur le forum. Prenez connaissance de celles-ci : ICIBravo à Nikita Belinski, Maxwell Kincaid et Liu A. Tian pour leur place au sein du STAFF ! ▷ 2 JUIN ► Nous vous demandons de privilégier ces groupes afin d'harmoniser leur nombre : WOLF et FOXES sont à privilégier d'URGENCE !► Priorité aussi sur les clones ! Nous ne possédons que deux clones sur le forum, pensez à les mettre en avant pour la trame :3

Contexte

Introduction

Hiver 2026, Les temps se font durs à New-York....New-York City est à huis-clos, emprisonnée derrière un blocus permettant seulement les entrées ; en sortir est devenu quasi-impossible.

La vérité sur le Gouvernement est pareille à un vase, fissuré à plusieurs endroits, prêt à éclater. Au sein des Gangs, des diverses mafias et autre groupuscule régissant la ville,l'exploitation des clones à pouvoirs devient monnaie courante. On raconterait même que Nova agirait dans l'ombre ~

Lire la suite ?

MATT
DisponiblePROFIL
KEN
IndisponiblePROFIL
TOM
DisponiblePROFIL
NIKA
DisponiblePROFIL
LIU
DisponiblePROFIL
MAX
DisponiblePROFIL


 :: Pôle Administratif :: Panneau d'affichage :: Contexte Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
FAQ : Le Clonage, Interview spéciale.
NOVA
Messages : 631
Date d'inscription : 05/08/2016
Localisation : Partout
Admin
Mar 5 Juin - 23:47
Voir le profil de l'utilisateur http://x-2023-bronx.forumactif.com


   

XENETICA FONDATION

L'homme est en évolution constante, et ça commence par vous !

INTERVIEW SUR LE CLONAGE

Voici une interview exclusive du Docteur McKnight sur le clonage et le séquençage génétique. Nous avons sélectionné différentes questions afin que vous ayez plus de précisions sur ce sujet encore délicat et subtil.

Monsieur McKnight, en quoi consiste votre méthode de clonage? Est-il possible de créer un clone de A à Z ? Je veux dire, est-ce qu’ils doivent toujours faire office d’une copie de quelqu’un ?
Oui, les clones sont réalisés de A à Z, cependant, il nous faut au préalable des « parents » ayant fait don de leurs gamètes, un ovule et des spermatozoïdes, pour préparer un transfert embryonnaire et une éventuelle cryo-conservation des embryons surnuméraires. Nous avons mis en place récemment notre propre service de don de gamètes pour les fécondations in vitro au sein de la Xénética Fondation.
Sachez aussi que ce procédé ne date pas d'aujourd’hui. Le premier « bébé éprouvette » est né en Angleterre en 1978. Je ne fais que reproduire le schéma de mes prédécesseurs avec mes propres personnalisations. Et oui, nous sommes limités sur la reproduction des clones. Nous ne pouvons utiliser, sans consentement et accord de la personne concernée, ses gènes qui serviront pour le futur clone. Nous sommes également contraints de limiter le clonage à des personnes décédées au préalable et ayant donné leur corps à la science.

 
A partir d’un peu d’ADN, comme du sang retrouvé dans un lieu improbable, vous est-il possible de créer un clone ?
En règle général je ne ramasse pas ce qui traîne par terre, mais ce n'est pas totalement impossible, juste très difficile, l'ADN ramassée peut contenir des parasites qui rendent le séquençage difficile. Mais avec une simple prise de sang il y a moyen d’engendrer un clone. l'ADN se trouve partout, il n'y a pas que le sang qui peut être utilisé mais c'est la forme la plus adéquate.
 
Et avec une personne décédée ?
C’est le même principe que précédemment cité. Nous prélevons ce qui nous permettra de séquencer l’ADN pour la cloner et la modifier.  

Et combien de temps cela prend à la création du corps ?
Avec notre machine permettant d’accélérer le processus de croissance d’un embryon jusqu’au stade adulte, le temps est largement réduit à  6 mois, cependant, pour ralentir cette croissance nous utilisons un procédé de ralentissement des cellules souches permettant la croissance durant deux mois afin d’obtenir un clone fonctionnel. Cela porte le temps à 8 mois en comptant son réveil. Bien entendu, tout ceci peut être plus long si le demandeur a prévu un programme d’entraînement et d’apprentissage du clone, ou dans le cas échéant, s'il ne souhaite pas le réveiller tout de suite.
 
Si l’on récupère l’ADN d’une personne et que l’on souhaite l’utiliser des années plus tard, est-ce possible ?
Oui, en cryogénisant son ADN pour la réutiliser quand il le faudra.
 
Concernant la mémoire, vous dites que les clones n’en possèdent pas, mais est-il possible de leur en donner une ?
Si l’original n’en n’a pas fait mention dans son formulaire, le clone s’éveillera vierge de toute mémoire. Mais nous sommes aujourd’hui capable d’enregistrer la mémoire d’un être vivant pour la réimplanter dans le futur clone. En revanche ce procédé à des failles qui peuvent être conséquentes, le clone peut se souvenir des choses que l’original aura faites, mais ne les ayant pas faites lui-même cela pourrait le pousser à reproduire le même schéma que son original, voire provoquer une défaillance mentale, un conflit psychique entre l’esprit du clone et la mémoire de l’original. Le Clone peut alors être altéré entre ses désirs et ses souvenirs, il peut « phaser ». J’entends par là qu’il peut devenir complètement incontrôlable.
 
Ça vous est déjà arrivé d’avoir des clones incontrôlables ? Que faites-vous quand ça arrive ?
Oui, sinon je ne vous dirais pas cela. Et pour palier à ce déficit, nous implantons dans tous les clones une puce qui retrace leur évolution au sein de la société et qui nous informe de son état émotionnel, si, ce que j’appelle la Psyché, du clone dérive, nous intervenons et le ramenons au laboratoire pour corriger le défaut qui a engendré son état critique.
 
Et qu’est-ce que vous entendez par modifier génétiquement le clone ? Ils ont des super pouvoirs ?
Modifier génétiquement, c’est altérer son ADN, l’ajouter avec d’autres brins d’ADN différents afin de créer une chaîne lors du séquençage pour provoquer volontairement une modification sur le corps. Et non, nous ne sommes pas non plus dans une fiction, les capacités comme Spiderman, capable de marcher sur les murs ou Lizardman, qui fait repousser ses membres comme il le souhaite, n'existent pas. Nos modifications ne sont pas aussi évoluées pour le moment, le mixage de gènes animal et humain reste encore incompatible. Cependant nous arrivons à augmenter la capacité du corps cloné de manière spectaculaire pour notre époque. Disons plutôt que nous pouvons rendre un clone plus fort, plus rapide, possédant un odorat, une vue ou un toucher plus développés que le commun des mortels.
 
Vous parlez d‘augmenter les performances à l’aide de nano machines, qu’est-ce? Et en quoi ça consiste ?
La nanotechnologie, une bonne question... En réalité ce sont de petites machines, des nano machines plus précisément, qui circulent dans le corps par les multiples réseaux veineux dont il est composé. quand les nano machines doivent s'activer, elles sécrètent une enzyme spéciale ou un agent énergétique qui décuple la capacité de base d'un clone. Un exemple, un clone génétiquement modifié avec une vue améliorée pourra utiliser ses nano machines pour voir dans l'obscurité, comme avec des lunettes nocturnes. Mais les nano machines demandent toutes un rechargement en énergie conséquent et différent selon les nano machines implantées. Nous sommes les seuls en mesure de fournir l'énergie nécessaire au clone qui en possède. Bien sûr ils n’en sont pas tous équipé. C'est une option qui entre plus dans le cadre militaire. Les clones pour le civil n'en sont pas dotés.
 
Autant le clonage est vu comme un progrès pour certains, autant pour d'autres ce serait signer la fin de l'humanité. Pour certains croyants il n'y a que dieu qui peut créer la vie sur terre. Êtes-vous Dieu Mr McKnight ?
Oula... Loin de moi cette idée de me prendre pour Dieu. Ce serait lui faire défaut ! Non je dirais plutôt que ce n'est pas Dieu qui donne la vie. Je n'irais pas philosopher sur ce point délicat. J'adhère simplement plus à une théorie qui est celle du chaos: La vie, quelle qu'elle soit, trouve toujours un chemin. Disons que j'ai trouvé un de ces chemins.
 
Considérez-vous les clones que vous créez comme des objets ou une simple marchandise Monsieur McKnight ? Après-tout, il y a quand même un lourd tribut pour leur création.
Si je créer la vie ce n’est pas pour la piétiner vulgairement, Miss Maddigan.  Mes clones sont avant tout humains, et ont les mêmes droits que nous. Je les considère un peu comme mes enfants, tous autant qu’ils sont, qu’ils soient créés pour l’armée ou dans le but d’aider un original de diverses façons qui soient. Quand bien même ils ne m’appartiennent pas exactement.  
 
Et pour ce qui est des clones produits dans un but purement médical ? On dit qu’ils peuvent servir de greffeur compatible à un original ayant perdu un membre.
C’est le même principe que demander à une personne lambda du même rhésus sanguin de donner son rein pour sauver l’individu en question. À la différence que là il s’agit d’un clone dénué de conscience. À l’origine, ils ont été créés pour ça, et les voir partir à l’abattoir comme de vulgaires poulets d’élevage ne me plaisait pas, alors j’ai fait en sorte qu’ils puissent avoir une vie comme nous sans forcément servir de chair à canon. C’est facile de se dire qu’ils sont créés de toute pièce et qu’ils ne seront pas une grosse perte s’ils venaient à mourir, ça soulage peut-être des consciences, mais ça reste tout de même un être vivant... Mais les clones expérimentaux, il y en a forcément. De même que les tests sur les animaux pour tester vos cosmétiques.  
 
Je vois, et vous n’avez pourtant aucun remord à les vendre…
Je ne les vends pas, mais fais payer la main d’œuvre. Quand vous êtes au restaurant, vous payez bien le service. Quand vous êtes à l’hôpital, vous payez les soins. Vous pensez vraiment que la science n’a pas de coût ? Il faut les payer tous ces gens qui se creusent les méninges pour vous donner une vie meilleure. Le progrès, ça a un coût bien plus conséquent que ce qu'on peut imaginer.
 

 
Je vous remercie d’avoir pris le temps pour cette interview Monsieur McKnight, j’espère que l’esprit des New Yorkais saura être mieux éclairé grâce à vos réponses à nos questions.
Tout le plaisir était pour moi… Si à l’avenir d’autres questions vous parviennent vous savez où me trouver.

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: